0145000486 contact@ctint.fr

8 Mars

Journée internationale des Droits des femmes

Solidarité | Centre de Thérapies Intégratives et Nouvelles Technologies (CTINT)

Ateliers et évènements gratuits

La Journée internationale des droits des femmes trouve son origine dans les manifestations de femmes au début du XXe siècle, en Europe et aux États-Unis, réclamant des meilleures conditions de travail et le droit de vote. C’est en 1975, lors de l’Année internationale de la femme, que l’Organisation des Nations Unies a commencé à célébrer la Journée internationale des femmes le 8 mars.

Centre de Thérapies Intégratives et Nouvelles Technologies (CTINT)

Mardi 8 Mars 2022

(ateliers et évènements sur place gratuits)

– Atelier « Mes forces, mes ressources » de 15h30 à 16h30 (sur place), animé par Tatiana Lopez psychologueCet atelier vise à créer un espace de rencontre et de soutien pour échanger et transmettre ses ressources développées au travers d’expériences de violences. Après les blessures infligées à notre peau et à notre âme, nous puisons dans cette vitalité qui nous permet de nous reconnecter à nous-mêmes et aux autres, pour se reconstruire et passer de la survie à la vie. > Inscription par mail : tatiana.lopezpsy@gmail.com

– Atelier « Exploration et liberté corporelle » de 17h30 à 18h30 (sur place > 6 personnes max), animé par Anne-Claire Lafait, psychologueCet atelier vise à se connecter avec douceur et attention à notre corps et à explorer de manière ludique ses ressources de liberté et de créativité. L’atelier est ouvert à toutes les femmes qui souhaitent s’offrir un moment privilégié de contact avec elles-mêmes et leur corps. Atelier psycho-corporel : Pass vaccinal ou Auto-test négatif (attestation sur l’honneur) > Inscription par mail : anneclaire.lafait@gmail.com

Conférence « Les violences invisibles » de 14h à 15h (sur place > 20 personnes max), animé par Alexandra Lecart, psychologue > Inscription par mail : alecart@ctint.fr

Conférence « Les filles obéissantes vont au ciel, les autres vont où elles veulent » (Auteur inconnu – cité par Agnès Jaoui) de 19h à 20h30 (en visio), animée par Ida Gennari El-Hicheri, Dr en psychologie. En ce 8 mars 2022, Journée Internationale pour les Droits des Femme-S, L’Ecole des Femme-S Inspirantes est plus engagée que jamais auprès du CTINT et offre cette nouvelle conférence-atelier en VISIO. Nous avons encore beaucoup à faire pour dépasser nos propres limitations personnelles et organisationnelles et pour parvenir à conjuguer toutes nos facettes de vie et notamment les mille et une façons de vivre sa féminité, sa vie professionnelle, la maternité aux personnes qui nous entourent. Ces questions sont peut-être encore plus prégnantes pour les femmes HPI qui veulent « Tout » réussir – en tout cas, ce qui compte pour elle et ce avec plaisir ! Nous en parlerons lors de cet atelier-conférence. > Inscriptions en ligne : cliquez ici 

Lieu de l’évènement

Centre de Thérapies Intégratives et Nouvelles Technologies (CTINT)

8 rue Blanche 75009 Paris

La Journée internationale des femmes (selon l’appellation officielle de l’ONU : en anglais, International Women’s Day ou IWD) également appelée journée internationale des droits des femmes, est célébrée le 8 mars. C’est une journée internationale mettant en avant la lutte pour les droits des femmes et notamenet pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

Dès ses premières années, la Journée internationale des femmes a pris une nouvelle dimension mondiale dans les pays développés comme dans les pays en développement. Le mouvement féministe en plein essor, qui avait été renforcé par quatre conférences mondiales sur les femmes organisées sous l’égide de l’ONU, a aidé à faire de la célébration de cette Journée le point de ralliement des efforts coordonnés déployés pour exiger la réalisation des droits des femmes et leur participation au processus politique et économique. Officialisée en 1977 par les Nations Unies, et dans la foulée de l’Année internationale de la femme (1975) proclamée par l’Assemblée générale de l’ONU, la Journée internationale des femmes est toutefois apparue dans le contexte des mouvements sociaux au tournant du XXe siècle en Amérique du Nord et en Europe.