0145000486 contact@ctint.fr

Thérapie pour enfants Médiation thérapeutique et psychopédagogie

Pour un soutien psychologique intégratif dès le plus jeune âge

Des psychologues accueillent au Centre de Thérapies Intégratives les enfants et les adolescents pour lesquels, à un moment donné, quelque chose de leur vécu ou de leur développement est difficile. Cela peut provoquer des perturbations dans leur épanouissement et dans leur équilibre ainsi que dans celui de la famille. C’est une situation souvent complexe.

Voici quelques aspects du travail thérapeutique que vos psychologues proposent selon l’approche psychopédagogique.

En quoi consistent une thérapie auprès de votre enfant ?

► Quand consulter un psychologue pour votre enfant ?
Les motifs de consultation qui peuvent mener un enfant et ses parents dans le cabinet d’un psychologue sont nombreux. La personne intéressée, l’enfant, n’étant pas celle qui prend la décision faire la démarche, quels sont les indicateurs qui peuvent aider les parents ?  

D’une façon générale, lorsque la situation de l’enfant dépasse les limites, soit qu’il soit dans le « trop » soit qu’il soit dans le « trop peu ». Un changement rapide dans ses attitudes ou ses habitudes doivent aussi alerter. De façon générale, la famille se rend compte qu’il faut réagir lorsque la situation devient difficilement supportable. Quand les soucis et la souffrance qui viennent avec, commencent à produire de réelles conséquences sur toute la famille, c’est qu’il faut consulter. Quand la situation ne semble plus tenable, pour un ou plusieurs membres de la famille, c’est le déclencheur. Il est impossible de lister ici tous les motifs de consultation tant ils peuvent être nombreux et variés. Dans de nombreux cas, ce sont d’abord les symptômes de l’enfant (troubles du sommeil, de l’alimentation, tristesse, agressivité, agitation, repli sur soi,…) qui inquiètent et alertent les parents. Dès lors qu’un malaise ou une difficulté est ressentie par l’enfant et/ou ses parents, ce peut être un motif à consulter et pour en parler lors d’un rendez-vous.

A qui s’adresse une thérapie pour enfant et pour quels troubles ?

► Quand consulter un psychologue pour votre enfant ?
Les motifs de consultation qui peuvent mener un enfant et ses parents dans le cabinet d’un psychologue sont nombreux. La personne intéressée, l’enfant, n’étant pas celle qui prend la décision faire la démarche, quels sont les indicateurs qui peuvent aider les parents ?  

D’une façon générale, lorsque la situation de l’enfant dépasse les limites, soit qu’il soit dans le « trop » soit qu’il soit dans le « trop peu ». Un changement rapide dans ses attitudes ou ses habitudes doivent aussi alerter. De façon générale, la famille se rend compte qu’il faut réagir lorsque la situation devient difficilement supportable. Quand les soucis et la souffrance qui viennent avec, commencent à produire de réelles conséquences sur toute la famille, c’est qu’il faut consulter. Quand la situation ne semble plus tenable, pour un ou plusieurs membres de la famille, c’est le déclencheur. Il est impossible de lister ici tous les motifs de consultation tant ils peuvent être nombreux et variés. Dans de nombreux cas, ce sont d’abord les symptômes de l’enfant (troubles du sommeil, de l’alimentation, tristesse, agressivité, agitation, repli sur soi,…) qui inquiètent et alertent les parents. Dès lors qu’un malaise ou une difficulté est ressentie par l’enfant et/ou ses parents, ce peut être un motif à consulter et pour en parler lors d’un rendez-vous.

Une approche psychopédagogique pour les plus jeunes et adaptée pour les ados.
L’approche psychopédagogique est particulièrement bien adaptée pour  les enfants et les adolescents pour lesquels, à un moment donné, quelque chose de leur vécu ou de leur développement est difficile.

Il y a deux dimensions dans l’approche psychopédagogique 

  1. La dimension psychologiqueabordée par votre psychologue avec un enfant est décrite par Françoise Dolto de la manière suivante : « Il s’agit de tenter de comprendre la difficulté actuelle de l’enfant et d’en retracer l’histoire, les débuts du trouble, l’évolution, l’impact sur l’entourage, sans porter de jugement sur les parents ou l’enfant. Cette recherche de compréhension signifie que parents, psychologue, et enfant sont d’égal à égal : il s’agit de comprendre ce que l’enfant tente de signifier et que lui-même ignore. » Françoise DOLTO in La cause des enfants.  

Le psychologue fait donc régulièrement le point avec les parents, afin que ceux-ci puissent aussi exprimer leurs ressentis, leurs impressions.

Le langage des jeunes enfants passe par les mots mais également par les gestes, le jeu, les dessins. Aussi la médiation thérapeutique, telle que Mélanie Klein l’a pratiquée et théorisée dans son travail en Angleterre en lien avec D.W. Winnicott auprès d’enfants, est toujours très utile. Pendant la séance l’enfant a à sa disposition du matériel : papier, crayons, feutres, pâte à modeler, jouets. Ces moyens d’expression sont précieux car ils ont toutes les chances de permettre à votre psychologue d’élaborer avec l’enfant ce qui le fait souffrir.  

2. La dimension pédagogique vient du fait que l’enfant, sujet à part entière, est un être en construction. Votre psychologue à Paris 5 est donc attentif au besoin d’explications sur le fonctionnement de l’enfant et de son environnement afin qu’il acquière des repères pour « être », grandir et intégrer petit à petit la vie en société des adultes. C’est considéré l’enfant comme un acteur potentiel de son éducation en lui expliquant au mieux, à sa hauteur, le pourquoi des choses, des limites, des règles.

CHAMPS D’APPLICATION

Stress, phobie, hyperactivité, agressivité, repli sur soi, TDAH, Désordre du Processus Sensoriel, troubles du sommeil ou de l’alimentation, TSA, trauma, mauvaise image de soi, handicap, échec scolaire…Aussi, comme le note le pédopsychiatre Marcel Rufo, cela peut paraitre singulier, mais quelque soit le champ d’application ou le symptôme, c’est l’enfant dans sa globalité, en tant que personne dans sa situation qui sont pris en compte dans le travail thérapeutique proposé par votre psychologue

La place des parents

► Les parents sont bien placés pour parler de leur enfant avec votre psychologue.
Un enfant consulte sur la décision de ses parents. Démarche parfois délicate pour des parents qui pourraient vivre cette situation avec une certaine gêne parce qu’ils penseraient ne pas être de « bons parents ». Le psychologue les comprend. Son approche est bienveillante et sans jugement.

Les personnes bien placées pour parler de leur enfant sont le plus souvent – toujours les parents. Ils ont aussi souvent besoin d’être écoutés et soutenus quand une famille est en souffrance.